images/slide/Gagna-slide01.jpg

Construction de fours de cuisson : suivi du projet

2011 :

La formation de 6 personnes ressources, organisée par l’association SOS-SAHEL, a eu lieu du 8 au 13 Juin 2011. L’activité a enregistré en plus de la participation des 6 relais prévus une participation massive, certes irrégulière, des bénéficiaires directs ou indirects (la population de Gagnabougou environ 50 personnes).

Elle s’est déroulée en 3 parties :

• Le mercredi 8 était consacré à la partie animation et sensibilisation en premier lieu ; activité non-prévue mais jugée importante pour une zone débutante comme Gagnabougou ;

Photos étapes animation/sensibilisation

fa1 sfa2 s

 • A la partie théorique qui a consisté en un transfert de connaissances en langue locale « wolof » sur le module de la pratique de fours améliorés (FA), et en l’imprégnation et l’initiation des relais-animateurs aux techniques de fabrication du prototype de FA proposé ;

Photos étape formation

fa3 sfa4 s

• Enfin la 3ème et dernière partie la plus longue, du jeudi 9 au lundi 13, était réservée à la phase pratique et de vulgarisation des 50 FA.

Photos étape vulgarisation

fa5 sfa6 s

Selon SOS-SAHEL, la séance de formation-vulgarisation de FA à Gagnabougou a eu un impact considérable en termes de redynamisation des acteurs locaux et membres de l’association, résultat facilité par la grande motivation manifestée par les cibles vis-à-vis de l’activité.

Les 6 relais formés ont démultiplié la pratique pour construire les 50 FA. Les fours déjà réalisés sont utilisés par la population qui en est très satisfaite.

20 fours supplémentaires seront construit après l'hivernage, à la fin des récoltes. Ainsi, il y aura au moins un four dans chaque maison.

Au vu l’importance des demandes et de l’intérêt du projet de fours dans le village, il est envisagé de reconduire le projet en 2012 et même l’étendre dans les villages environnants si possible.

 

2012 :

Après plusieurs mois d’utilisation, les femmes ont souhaité s’orienter vers des fours transportables.

Une commission des femmes, à Gagnabougou, a comparé plusieurs fours métalliques. Un modèle a été retenu. Il sera fabriqué dans la ville voisine par un tôlier. Une participation financière (~2€) est demandée à chaque famille qui souhaite en bénéficier. Elle permettra la fabrication d’autres fours et leurs renouvellements en cas de dégradation.

Nous avons réalisé un bilan en Avril 2013, avec lors d'une visite en charrette des différents quartiers et hameaux de Gagnabougou (Soussane Saréne, Soussane Bambara, Sarène, Deurya, Sinthiou Keïta).

Elles étaient très contentes les femmes rencontrées. Marie, Coumba, Marone, Hélène, Anne-Marie, Maïmauna, etc., toutes se réjouissent des nouveaux fours, transportables, très économiques en bois et en temps de cuisson.

« L’arrivée des fours dans le village a changé notre quotidien », « J’utilise moins de bois, mes plats cui-sent plus vite », «J’ai changé ma manière de cuisiner. Maintenant, je prépare d’abord mes re-pas, puis je mets en route le feu», «Avant, la fumée envahissait toute ma cuisine, cela me faisait tousser», «Je vais pouvoir m’occuper d’un jardin», «J’ai plus de temps libre pour m’occuper des enfants », …

logo officiel

animation2