images/slide/Gagna-slide_joyeuses_fetes.jpg

Autosuffisance alimentaire : suivi du projet

2010 :

Ce projet avance bien. Les comptes-rendus réguliers que nous recevons et la visite sur place, courant Septembre, d'un de nos membres l'attestent.

"Le lundi 05 juillet 2010 à 16H, une Assemblée Générale d'information de toute la population (chefs de village, adultes, jeunes, femmes, conseillers, sages, ...) a permis de s'approprier le projet agricole …. Le 12 juillet 2010, nous avons mobilisé un tracteur pour le labour des 10 ha. Et le 24 juillet, on a fait les semis…. Le semis a été repris en partie, le 05 août, parce qu’il y avait une partie où les graines de mil n’avaient pas bien poussé. Mais maintenant, tout a bien poussé.

Nous avons commencé le désherbage, le jeudi 12 août, puis le jeudi 19 août….Le projet avance bien.... Nous sommes à l'étape de la moisson qui a commencé le dimanche 24 octobre puis le 31 octobre

Fin Novembre, la moisson est déjà finie. Il reste l'abattage et à mettre le mil dans des sacs. D'ici votre arrivée, nous pensons finir tout cela. Pour la finalité du projet, nous comptons vendre le mil à la population à des prix subventionnés. Ceci pour des raisons de solidarité et de sociabilité entre paysans.".

semis gagna

 

Vidéo pendant la période de semis - juillet 2010

charette s  champs mais s 

Les champs en septembre 2010, à la fin de la saison des pluies.

2011 :

Après battage, la récolte est de 4000 Kg. C'est un peu en dessous de la moyenne (650 kg par ha) mais les rendements peuvent varier de 1 à 10 selon les années (pas assez ou trop d'eau, "pillage" par des hordes d'oiseaux, etc...).

Fin Juillet, les labours de préparation du terrain sont terminés pour un champ communautaire de 5 hectares de mil et un champ communautaire de4 ha d'arachides. Fin Septembre, le semis et une partie du défrichage sont réalisés. le village espère une bonne récolte compte tenu d'une saison des pluies satisfaisante.

defrichage s  champ arachides s 

A fin Octobre, il apparaît que la récolte d'arachides sera inférieure aux attentes. La saison des pluies n'a pas été suffisamment régulière et abondante. La plantation du semis a été reculée à cause du retard de disponibilité du tracteur pour niveler et retourner les sols. arachides s

 

Vidéo témoignage lors de notre rencontre en Octobre 2011

 

" Fin Décembre, nous sommes entrain de finir la récole du champ d'arachides. Nous avons fini de séparer les graines du foin. Les charrettes sont en train de transporter les foins à stocker dans le magasin "

" Nous avons récolté 1 tonne de graines d'arachide et 21 tonnes de pailles d'arachides, toutes deux vendues aux villageois à un tarif social (respectivement -9% et -29% du prix commercial) "

2012 :

Compte tenu de l'expérience 2011, le choix s'est orienté vers un champs de 2 ha d'arachides et 4 ha de Mil. La coopérative agricole locale (COOPAM) a aidé à l'optimisation du rendement.

" Du côté de la main d’œuvre, nous sommes parvenus à mobiliser toute la population du village dans un élan solidaire pour faire le semis, le désherbage, le raffinement du désherbage. Cet élan va continuer jusqu’à la récolte finale. C’est dans un souci de mobiliser nos forces pour réduire au mieux certaines dépenses. "

" dimanche 4 novembre : C'est une journée de déterrement et de l'assemblage de l'arachide. Pour le champ de mil, nous avons également procédé à la moisson."

Les récoltes ont été vendues en Juin 2013 : 1297 kg de mil soit presque 26 sacs de 50 kg de mil, 14 sacs d'arachide de 50 kg, 46 kg de graines d’arachide (pas sélectionnable pour les semences), 43 sacs de pailles d'arachide. Une partie des graines d'arachides ont été resemées pendant l'hivernage 2013.

recolte1 s  recolte2 s 

2013 :

Novembre : "L’hivernage 2013 a été marqué par de fortes pluies ayant même causé des désagréments dans le village surtout pour les cultures de mil et de sorgho effectuées dans la forêt classée où se situe le champ communautaire de sorgho. Rien n’a été récolté de ce champ bien qu’il y avait un bon semis au départ. Toutefois, les récoltes du champ communautaire d’arachides (4Ha) sont plus ou moins bonnes. Nous avons déjà déterré l’arachide que nous avons rassemblé en un grand tas. Il reste à faire le battage pour séparer les pailles d’arachide des graines et les mettre dans des sacs et les stocker dans le magasin de stockage de céréales."

logo officiel

animation2